Evaluation

  • Evaluation formative

L’évaluation formative vise à rendre explicite avec l’enfant la manière dont il développe les apprentissages et les compétences. L’enfant peut ainsi prendre conscience de ses progrès et d’éventuelles lacunes pour envisager avec l’enseignant des pistes d’amélioration. Elle s’appuie sur la situation d’apprentissage vécue individuellement et vécue en groupe, sur un entretien oral personnalisé avec l’enfant. Elle intervient suite à un petit contrôle en fin de leçon.

  • Evaluation sommative

L’évaluation sommative est réalisée en fin de séquence. Elle est comparable à un contrôle sur une matière bien définie (grosse interrogation).

  • Evaluation certificative

L’évaluation certificative s’exerce au terme de différentes étapes d’apprentissage et d’éventuelles remédiations. L’enfant y est confronté à des épreuves dont l’analyse de résultats est communiquée dans le bulletin. Elle peut être comparée aux examens de fin d’année ou de cycle.

Elle s’appuie sur des travaux personnels et de groupes;
des épreuves écrites de fin d’étape ;
le dossier de l’enfant.

  • Exigences

Les exigences portent notamment sur :

  • le sens des responsabilités, qui se manifestera par l’attention, l’expression, le souci du travail bien fait, l’écoute.
  • l’acquisition progressive d’une méthode de travail personnelle et efficace.
  • la capacité à s’intégrer dans une équipe et à œuvrer solidairement à l’accomplissement d’une tâche.
  • le respect des consignes données.
  • le soin dans la présentation des travaux, quels qu’ils soient.
  • le respect des échéances, des délais.
    • Attribution du C.E.B.

En fin de curriculum scolaire de 2 ans et demi à 12 ans, la commission d’attribution du C.E.B exerce une fonction délibérative et se prononce sur le passage à l’enseignement secondaire. Cette commission se prononce à partir du dossier de l’élève, de ses performances en fin de cursus.

Contacts entre l’école et les parents

Tout au cours de l’année, des interrogations-synthèses, des contrôles sur les matières étudiées se feront dans les classes. Les parents sont invités à examiner toute épreuve produite par leur enfant, dans les cahiers, les fardes, le plus régulièrement possible et consulter le journal de classe qui devrait rester le lien permanent entre l’école et la famille. Des échanges peuvent être fructueux entre l’école et les parents à la suite d’une rencontre avec l’enseignant lors des réunions de classe ou sur rendez-vous. Des contacts avec le Centre psycho-médico-social peuvent être sollicités par les parents, dès qu’apparaissent des signes de décrochage chez l’enfant. Lors de la remise du bulletin, le titulaire invite les parents à un entretien (obligatoire pour le premier et le quatrième des quatre bulletins) ; au cours de celui-ci, parents et enseignant(s) peuvent s’éclairer mutuellement sur le comportement, les aptitudes, les déficiences éventuelles de l’enfant et envisager éventuellement une remédiation.